Double rétrospective Louis Malle/Stanley Kubrick à l’Institut Lumière de Lyon

La Rétrospective Hitchcock touche à sa fin et nous connaissons désormais la nouvelle programmation de l’Institut Lumière de Lyon : du 5 avril au 5 juin, ce n’est pas une mais deux rétrospectives qui nous sont proposées : Louis Malle et Stanley Kubrick.
Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici la liste des films projetés :

Rétrospective Louis Malle (1932-1995) :

Ascenseur pour l’échafaud (1957)
Les Amants (1958)
Zazie dans le métro (1960)
Vie privée (1961)
Le Feu follet (1963)
Viva Maria ! (1965)
Le Voleur (1967)
Le Souffle au cœur (1971)
Lacombe Lucien (1974)
Black Moon (1975)
Atlantic City (1980)
Mon dîner avec André (1981)
Au revoir les enfants (1987)
Milou en mai (1989)
Fatale (1992)
Vanya, 42e rue (1994)
et ses documentaires : Le Monde du silence (1955), Calcutta (1968), L’Inde fantôme (1968), Humain, trop humain (1972), Place de la République (1972), Le Pays de Dieu (1986).

Rétrospective Stanley Kubrick (1928-1999) :

Le Baiser du tueur (1955)
L’Ultime razzia (1956)
Les Sentiers de la gloire (1957)
Spartacus (1960)
Lolita (1962)
Docteur Folamour (1964)
2001, l’Odyssée de l’espace (1968)
Orange mécanique (1971)
Barry Lyndon (1975)
Shining (1980) version internationale et version longue inédite en France
Full Metal Jacket (1987)
Eyes Wide Shut (1999)

A noter, le 3 mai : soirée spéciale en présence de Michel Ciment (critique de cinéma et spécialiste de Kubrick) : 19h30, conférence sur le cinéma de Kubrick ; 21h, Lolita.

> Retrouvez toute la programmation sur le site de l’Institut Lumière

10 réflexions sur “Double rétrospective Louis Malle/Stanley Kubrick à l’Institut Lumière de Lyon

  1. Je n’ai jamais eu une grande passion pour les films de Louis Malle, la trompette de Miles Davis est me semble-t-il plus intéressante!

  2. La rétrospective Kubrick a l’air vraiment bien. Tu vas y aller?

    • Je les ai pratiquement tous en dvd à la maison mais j’aimerais voir 2001 sur grand écran, peut-être Barry Lyndon car c’est vraiment un film magnifique… et Lolita pour James Mason😉

  3. Je donnerais un bras pour pouvoir voir 2001, FMJ ou Barry Lyndon sur grand écran !
    J’ai l’impression qu’il fait bon vivre à Lyon…🙂

  4. Moi j’ai vraiment aimé « Ascenseur pour l’échafaud », les autres j’ai pas vu donc je ne peux pas dire…
    Kubrick, tu connais déjà mon avis.

  5. Dans ta liste des films projetés, tu as écrit : « 2011 »🙂

    Quelle chance d’avoir dans sa ville des évènements culturels concernant le cinéma aussi riches que toutes ces rétrospectives. Ca a toujours été un rêve de regarder « 2001, l’Odyssée de l’espace » et « Barry Lyndon » sur grand écran. Profite bien !

    • Héhé merci Liten Blomma ! c’est corrigé ! Voilà ce que c’est que d’écrire des article à 5h30 du mat’ quand on ne dort pas😉 Bises !

  6. Pingback: Rétrospective Louis Malle : Le Feu follet (1963) | le-chat-masqué

  7. Pingback: Rétrospective Louis Malle : Atlantic City (1980) | le-chat-masqué

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s