Règlements de comptes (The Big Heat), Fritz Lang

A l’occasion du festival Quais du Polar à Lyon, l’Institut Lumière a projeté dimanche dernier le grand film noir Règlements de comptes (The Big Heat) de Fritz Lang (1953).
Glenn Ford y tient le rôle principal, celui du détective Dave Bannion, un être vengeur qui va faire régner la justice par ses propres moyens dans un milieu professionnel corrompu, où ses collègues, supérieurs hiérarchiques et membres de la sphère politique fricotent avec la mafia locale.

Le fil du récit trouve son origine dans un premier plan à la Hitchcock, centré sur une arme à feu utilisée lors du suicide d’un policier, collègue de Bannion. C’est à partir de la mort de cet homme que l’enquête débute : Bannion rencontre sa veuve puis sa maîtresse ; mais le corps de cette dernière femme (qui a osé lui parler) disparaît, après avoir été mutilé par les brûlures de cigarettes d’un des hommes de la pègre.

Rapidement empêché par son supérieur de mener à bien cette enquête, Bannion sait désormais que les dés (qu’on retrouve matériellement dans le film) sont jetés : il a affaire à un réseau d’hommes de main extrêmement violents et se retrouve seul, stoppé dans son élan par sa hiérarchie. Pour ces deux raisons, sa vie et celles des membres de sa famille sont en danger – autant que les destinées de toutes les femmes croisant son chemin au cœur de cette intrigue.

Comme l’a expliqué la romancière américaine Megan Abbott en guise d’introduction à la séance, ce film noir oppose les hommes aux femmes de manière extrêmement violente pour l’époque. Pour mettre en scène la haine masculine, Fritz Lang a fait appel au monstre Lee Marvin, effrayant de sadisme. Une à une, les femmes vont parler puis disparaîtront par l’intermédiaire d’un élément, le feu, qui pèse sur toute l’atmosphère du film. L’une d’entre elles, personnage féminin particulièrement réussi, ne ressemble à aucune autre héroïne du 7e art. Megan Abbott a donc repris le prénom de cette actrice pour son dernier roman Adieu Gloria : Gloria Grahame, qui interprète l’émouvante Debby Marsh – défigurée par Vince Stone (Lee Marvin). Debby forme avec Bannion un « couple » cinématographique très fort, tout en tension dramatique.

Fritz Lang signe ici un chef d’œuvre du film noir, d’une richesse incroyable pour un film tourné en quinze jours seulement. Un classique du genre.

10 réflexions sur “Règlements de comptes (The Big Heat), Fritz Lang

  1. Excellent film noir, Gloria Grahame est très bien, Lee Marvin est effectivement effrayant.Un grand classique pas de doute,on ne s’embête pas à Lyon.

    • Héhé en effet Carmadou😉
      La rétrospective Hitchcock prend aussi fin : prochain événement, une double rétrospective en parallèle, toujours à l’Institut Lumière : Louis Malle / Stanley Kubrick !

  2. Je viens de le voir. Excellent film, en effet : les acteurs sont vraiment remarquables. Cela dit, j’ai toujours eu une nette préférence pour la période allemande de Fritz Lang : celle qui précède son arrivée à Hollywood, bien sûr, mais aussi celle qui suit.

  3. Salut le Chat, vous aussi vous allez avoir une rétrospective Kubrick à Lyon? J’espère que tu nous en parleras. Avec ton talent habituel, on va se régaler. De Fritz Lang, je n’ai vu que M le Maudit; à voir donc règlement de comptes, je note.

    • Oui chère Luzy, je prépare un petit billet à propos de la double rétrospective Louis Malle / Stanley Kubrick que nous aurons prochainement à Lyon. En attendant, les interviews de Kubrick par Michel Ciment sur France Culture sont très intéressantes – et Kubrick a une très belle voix je trouve😉

      • Michel Ciment c’est le grand spécialiste de Kubrik, il a d’ailleurs écrit un essai sur Kubrik et aussi sur Fritz Lang

  4. Pingback: The big heat de Fritz Lang « L'avant dernière séance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s