Rétrospective David Lean, Institut Lumière de Lyon

En pleine préparation du Festival Lumière qui aura lieu à Lyon du 15 au 21 octobre 2012 (nous reviendrons sur la programmation prochainement), l’Institut Lumière de Lyon propose du jeudi 30 août au vendredi 5 octobre une rétrospective consacrée au réalisateur britannique David Lean (25 mars 1908 – 16 avril 1991). L’occasion d’apprécier sur grand écran ses œuvres immenses que sont Lawrence d’Arabie, Le Docteur Jivago ou Le Pont sur la rivière Kwaï, et de découvrir d’autres films moins connus mais tout aussi marquants dans l’histoire du 7e art puisque renouvelant les codes du cinéma anglais d’après-guerre…

Programmation :

Ceux qui servent en mer, coréalisé avec Noel Coward (1942)
Heureux mortels,
Robert Newton, Celia Johnson (1944)
L’Esprit s’amuse,
Rex Harrison, Constance Cummings, K. Hammond (1945)
Brève rencontre, Celia Johnson, Trevor Howard (1945)
Les Grandes espérances, John Mills, Alec Guinness, Jean Simmons (1946)
Oliver Twist, Robert Newton, Alec Guinness, Kay Walsh (1948)
Le Pont de la rivière Kwaï, A. Guinness, W. Holden, Jack Hawkins (1957)
Lawrence d’Arabie, Peter O’Toole, Anthony Quinn, Omar Sharif (1962)
Le Docteur Jivago, Julie Christie, Omar Sharif, Géraldine Chaplin (1965)
La Route des Indes, Victor Banerjee, Peggy Ashcroft, Judy Davis (1984)
Il était une fois… Lawrence d’Arabie (Documentaire d’Anne Kunvari, 2008)

A noter, le jeudi 13 septembre à 19h30, conférence :
« David Lean, académique ou classique? » par Christian Viviani

> Cliquez pour accéder aux horaires des films

 

4 réflexions sur “Rétrospective David Lean, Institut Lumière de Lyon

  1. Nous ne connaissons pas Christian Viviani. mais nous serions bien allés au débat, car David Lean est un cinéaste qui ne nous passionne pas vraiment. Il nous faudrait prendre le temps de revoir ses films, mais nous trouvons finalement jamais le temps de revoir Lawrence d’Arabie, Docteur Jivago qui nous semblent être des films d’une longueur infinie….
    Nous aurions tendance à répondre spontanément « académique »…

    • Je ne vais malheureusement pas pouvoir voir Lawrence d’Arabie, mais j’espère me rattraper au moins avec Le Docteur Jivago !

  2. J’aime beaucoup ce cinéaste même si je reconnais avoir des lacunes🙂 J’aime énormément Docteur Jivago et Laurence d’Arabie autant pour l’histoire que pour le casting.
    Bonne soirée Le Chat !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s