Rétrospective Cinéma Russe à l’Institut Lumière de Lyon (17 avril – 20 mai 2012)

Après la rétrospective René Clément, place au cycle Cinéma de Russie à l’Institut Lumière de Lyon, du 17 avril au 20 mai 2012. La programmation offre un tour d’horizon des grands classiques du cinéma russe muets et parlants des années 20 aux années 70, quelques semaines après le mini cycle Tarkovski donné par l’Institut Lumière.
Plusieurs évènements feront vivre cette riche rétrospective :

  • Soirée d’ouverture – Sélection de films Lumière tournés en Russie
  • Conférence « 70 années de cinéma soviétique »
  •  Mini festival de films muets russes accompagnés en direct au piano :
    La Jeune fille au carton à chapeau de  Boris Barnet, La Grève
    de Sergueï Eisenstein, La Terre d’Alexandre Dovjenko.
  • Guerre et paix de Sergueï Bondartchouk en 4 parties avec entracte.

Programmation Cinéma de Russie

Films muets :

La Grève de Sergueï Eisenstein
Le Cuirassé Potemkine de Sergueï Eisenstein
La Jeune fille au carton à chapeau de Boris Barnet
La Fin de saint Pétersbourg de Vsevolod Poudovkine
Octobre de Sergueï Eisenstein
L’Homme à la caméra de Dziga Vertov
La nouvelle Babylone de Grigori Kozintsev et Leonid Trauberg
La Terre d’Alexandre Dovjenko

Films parlants :

Au bord de la mer bleue de Boris Barnet
Le Pré de Béjine de Sergueï Eisenstein
Ivan le terrible de Sergueï Eisenstein
Quand passent les cigognes de Mikhaïl Kalatozoz
La Ballade du soldat de Grigori Tchoukra
Guerre et paix de Sergueï Bondartchouk
Le Bonheur d’assia d’Andreï Konchalovsky
Courts métrages années 1960 :
Jeune amour, Carrousel, La Noce,
Le Parapluie, Les Musiciens de Mikhaïl Kobakhidze
Il était une fois un merle chanteur d’Otar Iosseliani
Solaris d’Andreï Tarkovski
Partition inachevée pour piano mécanique de Nikita Mikhalkov

> Télécharger la programme complet ici

A noter aussi : la future rétrospective Henry Fonda du 22 mai au 15 juillet

3 réflexions sur “Rétrospective Cinéma Russe à l’Institut Lumière de Lyon (17 avril – 20 mai 2012)

  1. Oh là là ! Tout ceci est très tentant ! Je reconnais avoir de grosses lacunes en cinéma russe, ce serait une bonne occasion de les combler. Dommage que j’habite si loin !

  2. Pingback: A Tribute to Henry Fonda, Institut Lumière de Lyon (22 mai-15 juillet 2012) | le-chat-masqué

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s