Georges Simenon, parcours d’un écrivain belge : Musée des lettres et des manuscrits de Bruxelles

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de naissance de l’écrivain belge le plus traduit au monde : Georges Simenon, né le vendredi 13 février 1903 à Liège (naissance déclarée par sa mère superstitieuse le 12 février pour éloigner le mauvais sort…). Je saisis cette occasion pour vous parler de l’exposition consacrée au créateur du Commissaire Maigret, organisée par le nouveau Musée des lettres et des manuscrits de Bruxelles, qui se tient dans les superbes Galeries Royales Saint-Hubert depuis le 23 septembre 2011 et se terminera dans quelques jours, le 24 février 2012.

Une belle occasion d’inaugurer ce musée en découvrant le parcours de cet écrivain belge aux multiples casquettes : journaliste, auteur sous quelques 25 pseudonymes de 176 romans populaires, et de plus de 200 romans, 155 nouvelles et 25 textes autobiographiques sous son propre nom. Simenon : un fou de travail sous une personnalité très complexe qui nous est présenté ici selon un mode chronologique :

  • Une jeunesse liégeoise et le départ pour Paris
  • Georges Simenon et Liège
  • Georges Simenon et Tigy Renchon
  • Georges Simenon et Maigret
  • Georges Simenon et l’après-guerre
  • Georges Simenon et l’écriture
  • Georges Simenon, l’Amérique et Denyse Ouimet
  • Georges Simenon et le retour en Europe

Ce sont environ 160 lettres et manuscrits qui sont donnés à voir au visiteur, ainsi que de très nombreuses photographies et des lettres/manuscrits d’auteurs contemporains comme Céline, Camus, Max Jacob, François Mauriac ou André Gide, peut-être son plus grand admirateur. D’autres documents sont assez extraordinaires comme ses calendriers de travail : judicieusement colorés avec en bleu ses jours d’écriture et en rouge ses jours de correction (en laissant « reposer » entre les deux périodes de travail).

« Un personnage de roman, c’est n’importe qui dans la rue, mais qui va jusqu’au bout de lui-même. »

> Georges Simenon, parcours d’un écrivain belge, au Musées des lettres et des manuscrits de Bruxelles, 23 sept 2011 / 24 fév 2012. Site officiel du musée.

4 réflexions sur “Georges Simenon, parcours d’un écrivain belge : Musée des lettres et des manuscrits de Bruxelles

  1. J’ai un faible pour ce genre d’expo, c’est l’occasion de découvrir un artiste sous un jour différent. Dommage que je ne puisse pas me rendre à Bruxelles !
    J’ai découvert son œuvre (de façon non exhaustive) grâce à mon père… il a bon goût mon pôpa😉

    • Oui, les papas nous parlent souvent de Simenon on dirait ! Dommage en effet pour Bruxelles ; le musée des lettres et des manuscrits de Paris consacre lui son exposition à Charles de Gaulle (c’est bien pour les bacheliers qui l’ont au programme !!).

  2. Bonjour,
    Je vous prie de m’excuser. Je n’ai malheureusement pas trouvé comment vous contacter autrement que par commentaire.
    Je souhaitais vous faire découvrir le service Paperblog, http://www.paperblog.fr dont la mission consiste à identifier et valoriser les meilleurs articles issus des blogs. Vos articles sembleraient pertinents pour certaines rubriques de Paperblog.
    En espérant que le concept de Paperblog vous titille, n’hésitez pas à me contacter pour toutes questions ou renseignements…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s