Michel Deville : rétrospective Institut Lumière Lyon

L’actualité de l’Institut Lumière de Lyon est très riche en cette fin d’année 2011… En plus de la rétrospective Samuel Fuller et du cycle de quatre westerns en couleurs, l’Institut propose également une rétrospective  consacrée à l’oeuvre cinématographique du réalisateur français Michel Deville (né en 1931 à Boulogne-Billancourt).

Liste des films projetés :

Adorable menteuse (1962) avec Marina Vlade, Macha Méril
A cause, à cause d’une femme (1963) avec Jacques Charrier, Marie Laforêt
L’Appartement des filles (1963) avec Mylène Demongeot, Samy Frey
Benjamin ou Les mémoires d’un puceau (1968) avec M. Morgan, C. Deneuve
Byebye Barbara (1969) avec Ewa Swann, Bruno Cremer, Anny Duperey
L’Ours et la poupée (1970) avec Brigitte Bardot, Jean-Pierre Cassel
Le Dossier 51 (1978) avec François Mathouret, Claude Marcault
Le Voyage en douce (1980) avec Géraldine Chaplin
Eaux profondes (1981) avec Isabelle Huppert, Jean-Louis Trintignant
Péril en la demeure (1985) avec Christophe Malavoy, Nicole Garcia, M. Piccoli
Toutes peines confondues (1992) avec Jacques Dutronc, Mathilda May
La Maladie de Sachs (1999) avec Albert Dupontel, Valérie Dréville

> Consulter le programme ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s