Kung Fu Panda 2 – une recette parfaite

Il est noir et blanc, très doux, et malgré un léger embonpoint, il est très agile : je ne parle pas de moi à la 3e personne, j’aborde ici le cas Po alias Kung Fu Panda.

Dreamworks nous offre une fois de plus un excellent film d’animation, résultat d’une recette qui a fait ses preuves dans le monde des films d’animation en images de synthèse pour petits et grands. Un pied de nez de plus à Pixar de la part du Guerrier Dragon le plus chamallow de toute la Chine. Car on ne s’ennuie pas une seconde avec ce deuxième opus de Kung Fu Panda (auquel les studios Dreamworks offriront certainement une suite). Po est désormais devenu le Guerrier Dragon protégeant la Vallée de la Paix avec l’aide de ses 5 compagnons « warriors cyclones » : Tigresse, Grue, Mante, Vipère et Singe. Mais à défaut de bols de nouilles et de brioches géantes, il rencontre sur son chemin l’horrible Shen, un Paon maléfique qui désire se venger de ses parents et gouverner sur tout le territoire des feux d’artifice à l’aide d’une nouvelle arme : le canon. Tout notre petit monde de lapins, oies, moutons & co. n’attend plus que la contre-attaque et la protection de Po et de ses amis contre ce nouvel ennemi de feu.

On salue l’esthétique de la narration introductive, faite d’animations rappelant les papiers découpés créés par les chinois, un artisanat populaire millénaire, magnifiquement mis en scène ici par une palette de couleurs des plus riches. Le rythme du film suit une belle progression, sans longueur aucune. Les personnages sont bien entendu très attachants, et l’on croit alors reconnaître certains stéréotypes qui ont su marquer tant d’esprits il y a 17 ans avec le Roi Lion des studios Disney. Je m’explique : nous sommes bien entendu, une fois de plus, confrontés à une histoire d’animaux qui parlent ; d’espèces se devant de vivre ensemble malgré leurs différences ; de quête de pouvoir et de généalogie, de vengeance de la figure des parents ; enfin, de l’éternel combat entre la démocratie (Mufasa, Simba, Po) et la dictature (Scar, Shen)… Ainsi, l’on retrouve ici des doubles frappants des personnages du Roi Lion :

Le tyrannique Shen de Kung Fu Panda rappelle l’affreux Scar…

Le dictateur est secondé de ses sales créature : hyènes pour Scar et loups pour Shen : même famille, et même langue pendante !

Quant à la sagesse, elle est enseignée par les devins de manière mystique : la chèvre pour guider Po, Rafiki pour aiguiller Simba : même bâton, même barbichette, même humour pince-sans-rire…

Autre référence possible : Shen m’a aussi fait penser à Saroumane dans le Seigneur des Anneaux. Un Christopher Lee bis dans « l’usine » de fabrication des orques lorsqu’on le voit préparer sous-terre ses nouvelles armes de destruction dans la fournaise des fours et des flammes, alors que les loups /gobelins s’acharnent à faire couler le métal.

Pour conclure, Kung Fu Panda 2 est un film d’animation frais et intelligent, doté d’images marquantes riches en références cinématographiques (je ne les ai pas toutes citées ici) et historiques. La 3D fait toutefois perdre un peu de coloris (comme toujours) : le passage en 2D dans sa version DVD/BlueRay lui redonnera certainement encore plus d’éclat !

5 réflexions sur “Kung Fu Panda 2 – une recette parfaite

  1. Oui c’est vrai, moi aussi ça m’avait vachement fait penser au Roi Lion! Et justement, c’est ce que je reproche un peu au dessin animé : très peu de surprises, j’ai trouvé les blagues hyper répétitives….bref, à l’inverse de toi, je suis pas fan!

  2. Merci pour cette jolie critique.
    Je n’ai pas vu le premier volet, ni ce second de Kung Fu Panda (la 3D m’énerve un peu en général…) mais ça m’intéresserais de les voir, surtout après ton article. Tes références au Roi Lion sont très intéressantes et donnent envie de se pencher dessus.🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s