101, nouvel album de Keren Ann

Cheveux noirs corbeau, coupe 60’s, maquillage smocky : on retrouve cette année une Keren Ann métamorphosée, femme fatale ou héroïne de polar. 101 est le nouvel album de l’artiste après La Biographie de Luka Philipsen (2000), La Disparition (2002), Not Going Anywhere (2003), Nolita (2004), Keren Ann (2007), La Ballade of Lady & Bird (2009) et la BO de Thelma, Louise et Chantal (2010).

‘101’ est un album court de 10 titres en anglais.  Globalement, la texture musicale est assez sombre et mélancolique mais on y trouve aussi quelques titres pop et souriants comme le single My Name is Trouble et Sugar Mama. Les autres morceaux sont plutôt folk et vaporeux. La voix de Keren Ann se veut tour à tour haut perchée, fine, fragile, douce, cristalline, désenchantée ou nonchalante. J’aime particulièrement les mélodies de She Won’t Trade It For Nothing, Strange Weather à la belle progression et surtout You Were On Fire. Quant au dernier titre 101 qui donne son nom à l’album, il s’agit d’un compte à rebours « récité » (de 101 à 1) qui peut certes sembler trop long (5:29) mais intrigue malgré tout, une sorte de psaume de chant et de justice se terminant sur « One : God », un final prodigieux.

De manière générale, cet album marque la détermination certaine de cette artiste, qui prouve son habileté à évoluer en tant que véritable musicienne sur la scène internationale. En observant ses textes, je pense que l’on peut qualifier cet opus de religieux ou de mystique. En bref, un album étrangement adéquat en cette période d’Apocalypse ambiante…

10 réflexions sur “101, nouvel album de Keren Ann

  1. Juste pour info : ta vidéo ne marche pas. Il faudrait peut-être que tu changes le lien. Bisous.

  2. ça lui va bien cette coupe! et ta critique donne vraiment envie de l’écouter. Je la préfère en anglais, sa voix s’y prête bien

  3. J’ai toujours aimé cette chanteuse, que je trouve vraiment atypique. La première fois que j’ai entendu parler d’elle, c’était au sujet de sa participation au sein de « Lady & Bird » (avec le chanteur islandais du groupe Bang Gang). Des morceaux comme j’en entends peu et qui m’apaisent beaucoup ! Elle, on peut dire qu’elle a vrai « univers musical » – pour reprendre un mot un peu trop en vogue !

  4. Cet album est tres reussi et le titre final le cloture majestueusement. Moi aussi je l’ai toujours aimee.

  5. Pingback: Concert Keren Ann et Bryan Ferry à Lyon | le-chat-masqué

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s