The Last Picture Show (La Dernière séance), Bogdanovich

Et le rideau sur l’écran est tombé

Après deux coups de griffes cinématographiques, le moment est venu pour moi de faire « patte douce » sur un très beau film américain en N&B vu récemment en DVD : La dernière séance (The Last Picture Show), de Peter Bogdanovich (1971).

Inspiré du roman de Larry McMurtry (aussi scénariste), ce film relate l’histoire dramatique de Duane (Jeff Bridges) et Sonny (Timothy Bottoms), deux adolescents perdus au fin fond d’une petite bourgade du Texas dans les années 50. On suit leur parcours et leurs relations avec leurs compagnons de jeu et d’ennui, les filles (dont la très séduisante mais malfaisante Jacy – Cybill Shepherd – ou la femme névrosée de l’entraîneur de football américain) et les autres habitants (Sam The Lion interprété par Ben Johnson, Lois la mère de Jacy, Genevieve la vendeuse de burgers, Miss Mosey qui tient le dernier cinéma du coin…).

On croirait que le temps s’est arrêté sur tous les personnages, qu’il est difficile de vivre, tout simplement, en cet endroit si « mort ». Et pourtant, Duane, Sonny et les autres sont très vite rattrapés par un certain progrès (mais quel progrès…) : les temps changent puisque Duane s’engage dans l’armée ; Sam The Lion et l’enfant autiste disparaissent tragiquement, Billy le fils du pasteur se fait arrêter, Jacy devient une traînée de peur de finir célibataire dans ce désert, le cinéma ferme à cause de la prolifération des téléviseurs au sein des foyers… Et au centre de ces bouleversement, Sonny qui ne bouge pas, ne part pas, ne change pas : un seul être qui refuse le temps qui passe.

4 réflexions sur “The Last Picture Show (La Dernière séance), Bogdanovich

  1. Pingback: Rétrospective Samuel Fuller, Institut Lumière Lyon | le-chat-masqué

  2. Pingback: Lumière 2012 : programmation du Grand Lyon Film Festival, 15/21 oct. 2012 « le chat masqué

  3. Pingback: Festival Lumière 2012, 17 oct.: Max von Sydow, Mark Cousins, Jacqueline Bisset, Jean-Paul Rappeneau, Clouzot, Loulou, E.T. « le chat masqué

  4. Pingback: Festival Lumière 2012 : 19 oct.: Nuit Musique & Cinéma, Sergio Leone, Steven Spielberg, Yves Boisset « le chat masqué

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s